Tag Archives: Cheikh Mourou

Comment être un bon musulman sur Facebook ?

22 Août

Disclaimer : avant de commencer et pour éviter tout message insultant, je tiens à signaler que ce qui est présenté ci-dessous est pour la plupart du temps inspiré de vrais récits de cheikhs un peu douteux. Si vous trouvez donc ce billet irrespectueux, adressez-vous aux mecs qui ont une émission de TV dédiée pour raconter ce genre de trucs.

Comme vous le savez sûrement, l’islam a quand même 14 siècles d’ancienneté, depuis l’an 610 plus précisément. Si je vous parle de tout ça c’est surtout pour vous dire que c’est sorti à une époque où ni les PC, ni le web n’existaient et que par conséquent, la navigation sur les réseaux sociaux n’a jamais été réglementée.

Alors, plutôt que d’écouter des vieux barbus, qui n’ont au final aucune légitimité pour vous apprendre quoi que ce soit, je vous propose de lire ce qui suit pour vous garantir un surf sur Facebook 100% Halal. Non mais parce que les cheikhs s’y connaissent surement mieux que moi en religion, mais surement pas mieux en réseaux sociaux.

Alors pour commencer, pour des questions d’ordre pratique, je vous conseille de diriger votre PC face à la Qiblah. En effet, l’internaute étant très fainéant de nature, cela vous évitera de faire des rotations trop fatigantes à l’heure de la prière.

Comme nous sommes en plein milieu du mois saint, je vais commencer par les choses qu’il ne faut absolument pas faire si l’on ne veut pas rompre son jeûne. Premier point essentiel, le poke, essentiellement lorsqu’il est destiné envers une personne du sexe opposé (à moins que vous ne soyez homosexuel(le) et dans ce cas, inutile de vous creuser la tête, votre jeune est rompu d’office. Enfin c’est ce qu’ils disent sur « Iqra ».). Le poke étant par essence le fait de toucher l’épaule de quelqu’un d’autre, vous comprendrez que ce geste assez peu chaste, aussi virtuel soit-il, puisse être prohibé avant le coucher du soleil.

Autre fait banni et qui est considéré comme étant encore plus grave que de se faire un shot de vodka accompagné d’un jambon beurre  à la veille du 27ème jour de ramadan : partager une vidéo de Jalel Brick. Ici, le méfait s’applique aussi bien  à 9a2ilouhou (soit Jalel Brick lui-même) qu’à sami3ouhou et « elli ypartagihou » (Credits : Emna Darghouth). Peu importe que vous fassiez l’une de ces actions, vous êtes bons à subir le même sort que celui d’une merguez le soir d’un barbecue d’été.

Si vous êtes une femme, autant briser tout de suite le tabou, vous avez le droit d’écrire. On a tous convenu que votre voix était considérée comme ‘3awra », mais on n’a rien contre votre écriture. Bon, il faut avouer que vous seriez tellement plus utile devant un évier à faire la vaisselle, mais légalement et religieusement, rien ne vous interdit Facebook.

Intéressons-nous aussi à un phénomène très répandu, communément appelé le « Onchorha wa laka al ajr », qui peut aussi se présenter sous la forme d’un « onchaorha bi kothr 7obbika lel rassoul ». Alors pour que cela soit clair une bonne fois pour toute, quand vous partagez une vidéo plus d’une fois, ce n’est plus de l’amour, c’est du spam, donc si vous voulez partager, faites-le une fois, on sait que le conseil se fait une fois, et ben c’est pareil pour le partage.

Pour qu’on soit aussi clair une bonne fois pour toute, les vidéos du genre « Sob7ane allah, dhefda3 ya2koulou fi senjeb » ou bien « al vidiou allati estaslama ba3daha 2 000 massi7i » ne vont pas rapprocher vos amis de la religion, mais juste les faire rigoler en se disant que leur pote (c’est à dire vous) est bien con.

De même, partager le dernier « Sa77a Chribetkom » du Cheikh Mourou ou défendre Ennahdha à tout bout de champs n’est pas inclus dans le « to-do » pour aller au paradis. Donc autant partager la dernière couv’ de Tunivisions avec Kenza Fourati en monokini, au moins là vos amis risquent d’apprécier (du moins, moi je vous apprécierais beaucoup plus).

Bon à savoir, l’achat de Facebook Credits pour avoir la dernière moissonneuse-batteuse dans votre ferme Farmville n’est pas considéré comme étant de la « Zakate ». De même que placer l’Arabie Saoudite sur la carte dans Geo Challenge ne veut pas dire que vous avez effectué une « omra ».

Dernier conseil, si vous êtes un mec qui n’arrive pas à se retenir à la vu de toutes ces demoiselles sur Facebook, le plus simple serait de passer sur Google +. En effet, l’absence de filles sur ce réseau social de geeks vous évitera au moins toute mauvaise tentation.

Voilà, c’est à peu près tout, j’espère que ceci va vous aider à garantir votre place auprès de 2Pac et Elvis Presley. De mon côté, je prie pour que Larbi Nasra passe par là et ait la bonne idée de me recruter pour animer sa prochaine émission ramadanesque. D’ici là, j’aimerai juste que vous répondiez à mon interrogation : est-ce que mon jeûne à moi a été rompu suite à la rédaction de ce billet ?

Edit : Un petit cadeau trouvé par Souhail 🙂

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :